Les parcours en santé


Ethicare

Vous avez dit « parcours » ?


Un parcours se définit comme un « ensemble d’étapes, de stades par lesquels passe quelqu'un, en particulier dans sa carrière1 ». Toutefois cette définition ne peut s’appliquer stricto sensu dans le domaine de la santé. En effet, lorsqu’on parle de parcours de soins, il ne s’agit pas d’une succession d’étapes ni même d’obstacles que patients et soignants devraient franchir, mais bien de l’orientation du patient vers la solution thérapeutique jugée optimale, en prenant en compte son passé et ses projets futurs. Au-delà des parcours de soins, le domaine de la santé aborde les notions de parcours de vie, de santé, ou encore de parcours complexe, … Que sont ces différents parcours et quelles situations recouvrent-ils ?


Du parcours de vie au parcours complexe : maîtriser les notions !


Parcours de vie : le parcours de vie comprend l’ensemble des événements vécus par un individu, de sa naissance jusqu’à sa mort. Il prend en compte sa construction lors de son enfance, ses aspirations, son vécu professionnel, familial, social, … Qu’il soit ou non confronté à la maladie et que celle-ci soit chronique ou aigüe.


Parcours de santé : la Haute Autorité de Santé (HAS) indique que : « Les parcours de santé résultent de la délivrance coordonnée de prestations sanitaires et sociales pour répondre aux besoins de prévention et de soins des personnes, dans le cadre de dépenses maîtrisées. Pour cela, les professionnels doivent s’organiser de telle sorte que soient délivrées les bonnes prestations aux bons patients, au bon moment et par les bons professionnels ». Le mot prévention est ici primordial car il implique que la personne n’est pas nécessairement malade. En effet dès l’enfance et tout au long de notre vie, nous sommes concernés par le parcours de santé comme le montrent les campagnes de santé publique concernant différents programmes nationaux.

Parcours de soins : il concerne la personne se trouvant dans une situation de faiblesse physique ou psychologique, aigüe ou chronique, et qui nécessite une prise en charge médicale et éventuellement un accompagnement plus large. Le parcours de soins exprime l’articulation entre la ville et l’hôpital et la nécessité d’une coordination pour la prise en charge des individus malades. Ainsi, l’expression « parcours de soins coordonnés » reprend également la notion de coordination des acteurs impliqués dans la prise en charge d’un même patient.


Parcours complexe : selon l’article 14 de la loi de modernisation du système de santé, le parcours de santé devient complexe lorsqu’il nécessite l’intervention de plusieurs catégories de professionnels (de santé, sociaux, médico-sociaux), et exige le recours à des fonctions d’appui (coordinateur de parcours notamment), le tout dans un objectif de prise en charge globale du patient et de ses proches si nécessaire.


Être accompagné et formé


Fort de 30 ans d’expérience en santé, Ethicare contribue depuis de nombreuses années à mettre en œuvre ces différents parcours qui exigent toujours une organisation des équipes (en ville, à l’hôpital, …), du temps et bien souvent un accompagnement spécifique. Nous en présenterons quelques exemples dans nos prochaines newsletters !


Par ailleurs, qui dit parcours dit formation des professionnels à leur gestion et à leur mise en œuvre car sans professionnel pour construire, faire vivre et coordonner les parcours, l’exercice se révélera quasi impossible. C’est pourquoi Ethicare assure également la formation des professionnels impliqués dans les parcours (« Optimiser le parcours patient en cancérologie », « Les parcours de santé » …).


Une fonction emblématique des parcours est celle du coordinateur de parcours (ou « case manager » pour les pays anglo-saxon et la Suisse ou « gestionnaires de ressources » au Québec). Une fois opérationnel, il est au cœur des équipes et assure le suivi effectif du parcours sans jamais se substituer à d’autres professionnels : ses fonctions sont transversales et son expertise est propre aux missions qu’il doit remplir à temps plein. Nous vous présenterons cette fonction de manière plus détaillée dans une prochaine édition de Plurielles !


Enfin, un outil e-parcours aide également à la bonne mise en œuvre du parcours de soins du patient. Il permet aux multiples acteurs intervenant auprès de celui-ci (médecins traitant et spécialistes, IDE, hôpital, aidant, etc.) de se retrouver au sein d’une même application pour partager les informations, recevoir des notifications en temps réel en cas d’évènements et même rendre le patient acteur de sa santé en lui apportant toutes les informations nécessaires.


Conclusion


Maîtriser les parcours implique de comprendre la sémantique qui leur est attachée et d’être accompagné et formé. L’équipe d’Ethicare peut soutenir votre démarche à travers les formations qu’elle propose et un accompagnement personnalisé tout au long de vos différents projets. Que vos parcours soient uniquement en ville (par exemple la prise en charge des patients en cardiologie peu ou non mobilisables), mixtes ville-hôpital, innovants, (par exemple la prise en charge coordonnée des enfants porteurs d’un diabète de type 1), nous pourrons répondre à vos demandes. N’hésitez pas à nous contacter !


Votre contact Ethicare :

Adresse internet https://ethicare.fr

Contact@ethicare.fr ou direction@ethicare.fr - 06 75 64 50 81



53 vues0 commentaire