Le mot Ethique s’imposait donc


Ethicare

Créé en 2013, notre société était au départ destinée au développement des compétences des professionnels de santé en parallèle de nos activités professionnelles. Il faut alors trouver un nom : formation, compétences, développement, accompagnement, amélioration, connaissances, … Tous ces mots sont venus mais ne résonnaient pas assez. Finalement, nous sommes parties de nos expériences professionnelles et des valeurs qui nous ont toujours guidées que ce soit dans nos activités de soins ou de gestion d’établissement. Quand on exerce des années en réanimation, cancérologie, soins palliatifs, l’éthique est indissociable de son exercice. Cette valeur a guidé le rapport direct au patient, avec nos collaborateurs et avec la communauté médicale. Dans le management, il en a été de même : respect, écoute des équipes, équité ont fait partie de nos actions. Pour nos activités actuelles que sont la formation et le conseil, ce mot a aussi un sens.


Ethique tout d’abord vis-à-vis de nos clients : nous réalisons ce à quoi nous nous sommes engagés, nous sommes garants de la qualité de nos intervenants et de nos interventions, nous avons la responsabilité de transmettre des connaissances et compétences qui sont d’actualité et vérifiées, nous sommes justes dans nos propositions financières au regard de la qualité de nos prestations.


Ethique vis-à-vis de ceux que nous accompagnons : la bienveillance est de mise, nous nous adaptons aux réalités de terrain, nous ne transmettons pas « du rêve » mais ce qui peut être appliqué par les professionnels en fonction de la maturité du terrain où ils exercent, de leurs ressources, de leurs ambitions, …


Ethique vis-à-vis de nos collaborateurs formateurs et consultants : ils sont respectés dans leurs savoirs, leurs méthodes et leur pédagogie. Leurs productions (supports de cours) leur appartiennent. Nous sommes vigilants au terrain sur lesquels nous leur demandons d’intervenir pour ne pas les mettre en difficulté.


Le mot Ethique s’imposait donc.


Le second mot qui traverse notre exercice professionnel et motive nos projets, c’est le SOIN. Acte de soin, prendre soin de soi, des autres, pratiquer avec soin, être acteur du système de soin, … En 2013, nous envisageons aussi la formation comme un « soin » au sens d’une ressource pour les soignants qui viennent se former. La formation et le conseil ne sont pas des outils de frustration mais doivent permettre de grandir sur le plan professionnel, organisationnel, institutionnel, de se remobiliser dans un système en perpétuelle mutation et éprouvant mentalement et physiquement.


Prendre soin de ceux qui soignent, un leitmotiv qui nous guide dans tous nos projets actuels et futurs…


Tous ces sens du mot « soin » sont parfaitement inscrits dans le mot « CARE » et ainsi commencera l’aventure d’ETHICARE.


A l’aube de ses 10 ans d’existence, EthiCare est une Entreprise humaniste, c’est-à-dire managée par des valeurs et non par des règles, l’ADN d’Ethicare est de conjuguer valeurs altruistes avec efficience entrepreneuriale, et ce, au service des patients et des acteurs de santé. Sa volonté est de capitaliser et de transmettre son expérience auprès de l’ensemble des intervenants institutionnels et opérationnels pleinement investis pour relever les défis et garantir l’avenir de notre écosystème de santé.


En savoir plus sur l’ADN EthiCare

20 vues0 commentaire